MUSICA VINI LE 9 SEPTEMBRE : DES VINS ET DES HOMMES

COMMUNIQUÉ

La 5ème édition du festival MUSICA VINI, suite de performances musicales inspirées par la dégustation de vin, se tiendra le samedi 9 septembre de 15 h à 19h au château du Logis de Linières à Ballée, en sud Mayenne. Le titre retenu est cette année « Des vins et des hommes », car il s’agit d’une distribution entièrement masculine, vin comme musique.

Le festival 2017 réunira des interprètes de musique classique, de flamenco et des jazzmen.
Les vins successivement conjugués proviennent d’Anjou, de Saumur et de Bordeaux.

 

Musica Vini c’est d’abord un spectacle; c’est une initiation aussi, avec juste ce qu’il faut de pédagogie de la part des vignerons venus sur scène présenter leur vin; et c’est surtout une fête à laquelle le public participe avec enthousiasme et sans modération.

PROGRAMME

— Ensemble ERIC LEVIONNOIS premier violoncelle “super-soliste” de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, qui interprétera des morceaux du répertoire classique en correspondance avec le Saumur blanc Arcane 2015 du château FOSSE SÈCHE à Brossay (Maine-et-Loire).

— Duo père-fils PEDRO SOLER GASPAR CLAUS le premier à la guitare flamenco, le second au violoncelle, sur le vin de Loire rouge Billes de roche 2015 de MÉLARIC à Puy-Notre-Dame (Maine-et-Loire).

— Grand orchestre de jazz BIG BAND SUD MAYENNE, 18 musiciens jouant dans le style Count Basie, sur un Graves de Bordeaux rouge du château TRÉBIAC 2014 des VIGNOBLES ARNAUD de BUTLER à Portets (Gironde).

— Spectacle surprise du COLLECTIF SIN~ qui clôturera le dîner.

Information : musicavini.fr
Contact : 06 2212 3237 et contact@musicavini.fr

À  SUIVRE…

Le festival Musica Vini est un exercice de conjugaison entre prestations musicales et dégustations de vins.
Les participants — musiciens, vignerons et public —, se retrouvent pour trois concerts-dégustations à l’unisson d’un vin différent qui inspire chacune des séquences musicales.
Spectacle original et indépendant,
Musica Vini est sous sa forme actuelle une première à ce jour.

Musica Vini est soutenu par les municipalités et communautés de communes de Meslay-du-Maine Grez-en-Bouère et de Sablé-sur-Sarthe, par Ouest-France, France Bleu Mayenne, Qobuz, et par le Cercle des Amis de Musica Vini : Crédit Mutuel, Entreprise Derval, ElecEau, MTMO, Inter Réception, Hôtel Le Saint-Martin, Arc en ciel, Librairie Corneille, …

CET ÉTÉ À CHINON

COMMUNIQUÉ
du syndicat des Vins de Chinon annonçant les dégustations organisées tout l’été dans l’enceinte du château…

 La Tour de l’Horloge, au Château de Chinon

Forteresse royale et AOC Chinon, l’histoire en partage

Que peuvent avoir en commun la forteresse royale et les vins de Chinon ? Si la pierre tendre de tuffeau a permis de batir les plus beaux chateaux de la Loire, elle est aussi celle qui donne aux vins de Chinon un certain caractère. Un sous-sol et une histoire en héritage qui montrent que l’architecture et le vin sont bien affaire de patrimoine*. Un patrimoine vivant que les vignerons de Chinon partagent volontiers avec les visiteurs partis à l’assaut de la forteresse, chaque jeudi de l’été.

9 jeudis, 9 vignerons pour découvrir les vins de Chinon avec ceux qui les font !

Du 13 juillet au 7 septembre 2017, chaque jeudi après-midi à la forteresse royale de Chinon

A l’image du Val de Loire, Chinon produit des vins raffinés, élégants, parfois aussi puissants que sa forteresse ! Une richesse que l’AOC Chinon propose de faire découvrir aux visiteurs pendant 9 jeudis avec 9 vignerons de Chinon qui se relaient autour de dégustations et d’échanges.

Une façon de mieux appréhender un territoire avec ceux qui le font : rencontrer un vigneron, c’est toujours une aventure privilégiée ; un échange aussi fructifère que les cépages Cabernet Franc ou Chenin donnent une gamme variée de vins rouge, rosé ou blanc friands, légers ou au contraire structurés selon l’empreinte que le vigneron a voulu leur donner.

Déguster du Chinon depuis la forteresse, c’est aussi, fouler les terres des rois Charles VII, Henri II Plantagenêt et aiguiser son palais dans un cadre royal, faire un premier pas vers l’esprit, si vivant, de la « Rabelaisie » en embrassant une vue à couper le souffle sur la ville et les paysages tant chéris par Rabelais, ce géant chinonnais humaniste qui marqua à jamais ses nombreux héritiers littéraires.

Boire du Chinon à la source, c’est enfin permettre aux 173 vignerons de l’appellation, de récolter pleinement le fruit de leur travail, de participer à une économie réelle et vivante qui emploie près de 800 personnes sur le chinonnais et de maintenir 2400 hectares en production viticole.

* Reconnaissance du Sénat en 2014 : « le vin, produit de la vigne, et les terroirs viticoles font partie du patrimoine culturel, gastronomique et paysager de la France ».

Informations pratiques : Syndicat des Vins de Chinon tél. 02 47 93 30 44
Dégustation gratuite et vente des vins sur place et gourmandises dans l’enceinte de la forteresse
Droit d’entrée : plein tarif : 8,5 € / Tarif réduit : 6,5 € / Gratuit : enfant – 7ans 

POURQUOI LE SOUFRE DANS LE VIN DEVIENT UN ENJEU

DAVID COBBOLD | Blog Les 5 du vin | 12.06.17

Avec ou sans ? Les réflexions du journaliste et écrivain d’origine britannique David Cobbold, malgré les nombreuses précisions qu’il apporte, sèment plutôt le trouble.

« Il y a peu, hormis chez quelques très rares producteurs, on ne parlait pas des dosages en soufre dans le vin. Maintenant, cela semble être une sorte de mode : on ne compte plus les cuvées « sans soufre » (impossible d’obtenir un vin totalement dépourvu de soufre, on devrait dire « sans soufre ajouté »).

On dirait que ce produit issu de la croûte terrestre et donc « naturel », est devenu le diable en matière de vin ! J’ai des expériences diverses avec des vins sans soufre ajouté, parfois bonnes, plus souvent mauvaises.

Beau le soufre, non ? Et naturel aussi !

WHAT IT COSTS TO BUY A BORDEAUX CHÂTEAU

By JANE ANSON | DECANTER Newsletter June 1, 2017

Fancy your chances as the next owner of a classified growth, or would you rather build from the bottom in Fronsac?  It’s that time of year, when the French land agency SAFER releases its updated price guide for buying viticultural lands around France, and we can fantasize about buying something in Bordeaux and then over-charging for our own en primeur wines.
Of course, we are only talking about vineyards here.  So, make sure you have something spare for estate buildings and the brand name…

What’s happening to vineyard prices across France?
The Rural Property Review covers the price of agricultural land – forests, grazing land, orchards, farms – in all regions of France. It shows the overall prices have risen by 13.5% since 2012.

For vines specifically, France saw just over 9,000 vineyard transactions in 2016, unchanged since 2015, covering 15,580 hectares of wines worth €780 million (down -2.6% from last year).

Vineyard land prices in AOC regions as a whole were stable, with just a 0.1% rise overall to an average of €104,000 per hectare, with a 2.2% rise for non-AOC regions.  Champagne was one of the few places to see a drop in price per hectare of -2.6%, with Burgundy-Jura-Beaujolais (they are recorded as one) seeing the biggest average rise of 6.8%, the Loire 5.8% and Bordeaux-Aquitaine 3%.

PRESIDENT MACRON APPOINTS LOBBYIST AS ADVISER

From JANE ANSON | DECANTER  Newsletter | May 24, 2017

New French president Emmanuel Macron has appointed a leading wine lobbyist as one of his agriculture advisers.  Audrey Bourolleau, who was president of the Côtes de Bordeaux wine union from 2010-2012, has been appointed a key agricultural adviser in the new government of the French president.

POURQUOI LE RETOUR DES GELÉES TARDIVES?

By ANDREW JEFFORD | DECANTER Newsletter | May 15, 2017

Le journaliste britannique Andrew Jefford installé en France depuis une dizaine d’années, revient sur ce qu’il pense être les différentes causes du retour du gel tardif en Europe.

It’s only May, but it seems likely that we already know the headline story of 2017 for French vineyards, and to a lesser extent for those elsewhere in Europe, too, the UK included.  It’s one of savage spring frosts coming after a generally mild early spring, with almost no region in France unaffected, while some regions (notably Bordeaux) have experienced the worst frosts for a quarter century.

The exact extent of the damage will become clear over the next month as flowering takes place in the vineyards.   May and June’s own weather patterns, too, will have an impact on the recovery potential of the vines.  Frost is almost as unfair as hail, with some vineyards being totally destroyed while others not far away, or a little higher up a slope, escape unscathed.  But estimates in Bordeaux, Cognac, the Loire, Champagne and Alsace suggest potential losses of between one quarter and one half of the potential crop, and with both Burgundy and the Languedoc sustaining significant damage, too.  Entire appellations have been affected.  Only 10 per cent of he 2017 Savennières crop is reported to have survived the April frosts.

UN PRÉSIDENT QUI SAIT DÉGUSTER, ENFIN

D’après TERRE DE VINS avril 2017

Emmanuel Macron aime le vin et sait en parler. Il a une culture du vin.
Pendant la campagne électorale, le magazine Terre de Vins a filmé le candidat devenu Président qui sait reconnaître à l’aveugle deux crus sur trois, et déclare que le vin est un « ambassadeur de France. »


Crédit Photo: Terre de vins

Macron a facilement identifié un Bordeaux blanc d’Entre-deux-Mers et un Coteaux d’Aix en Provence rosé et a pris un Château Pape Clément 2005 (Pessac-Léognan) pour un Pauillac.
Dans l’autre video, Macron déclare que ses grands parents qui l’ont élevé lui ont dit que « le vin rouge est un antioxydant.  »

F I N

CUVÉE SPÉCIALE ‘MTONVIN’ N°5 : LE SUCCÈS

DANIEL J. BERGER

La cuvée spéciale ‘Mtonvin’ est un succès pour la 5ème fois !
Plus de 230 amis buveurs ont acquis 11 000 bouteilles du Graves
Château Trébiac 2015, soit 2 000 en plus du quota réservé pour nous par Arnaud de Butler à Portets. Il a spécialement embouteillé notre commande pour que nous puissions en disposer avec six mois d’avance sur la diffusion des primeurs.

Les acquéreurs se sont répartis entre Paris, le Maine (Mayenne, Sarthe, Maine et Loire), la Bretagne, Orléans, Stuttgart, Genève et les Landes.
Et l’opération doit son succès aux multiples relais amicaux opérés dans chaque région. 

La famille Masson qui a commandé 360 b avec ses amis, n’a pas attendu pour goûter le Château Trébiac 2015

GEL : TOUS TOUCHÉS

D’après e-Vitisphère, à partir du 25 avril 2017

Avec une intensité et une ampleur géographique inédites, les épisodes de gel de la fin avril ont touché l’ensemble des régions viticoles françaises et européennes. Certaines sont endommagées sur les feuilles et les bourgeons développés précocement, d’autres sont ravagées entièrement. Et les gels nocturnes sont peut-être encore à redouter jusqu’au 15 mai.

Réchauffement climatique ? L’une des idées reçues prédominantes est que les masses glaciaires fondant aux pôles viennent refroidir le Gulf Stream qui refroidit à son tour les régions continentales qu’il était censé tempérer.
Lire la suite…

SOUVERAINS PONCIFS

HERVÉ LALAU | Les 5 du vin, 19 avril 2017

Le blog Mmmm… ton vin ! se fait fort de relayer les points de vue intéressants et nouveaux et d’accueillir les contributions de bloggers établis ou inconnus.
Aujourd’hui Hervé Lalau, partenaire du blog collectif
Les 5 du vin.

C’est fou le nombre de bêtises qui circulent dans le domaine du vin, transmises de génération en génération, de sommelier en sommelier, de critique en critique, de buveur en buveur. Légendes urbaines, on-dits, souverains poncifs, ou simples conneries, parfois teintées de snobisme. Et l’âge ne fait rien à l’affaire. Une vieille bêtise reste une bêtise. En voici quelques unes avec, quand c’est possible, le contre-exemple, en guise d’antidote…

« Le Champagne fait moins mal à la tête que les autres bulles »
On lit toujours ce genre d’affirmations mal étayées sur des sites de référence et même dans des sondages, preuve que la Champagne entretient bien son image de produit de luxe… Et peut parfois faire preuve de mauvaise foi (l’histamine a bon dos : pourquoi les Chardonnay-Pinot de Loire, du Jura ou de Bourgogne en auraient-ils moins que ceux de Champagne ?).

« Les blancs du Sud sont lourds »
Contre-exemples: le Picpoul de Pinet, le Rias Baixas, le Verdicchio, le Côtes-de-Gascogne…

« Les vins d’Espagne sont alcooleux »
Contre-exemple : les vins de Galice (et bien d’autres).

« Le Porto est un vin d’apéritif »
Contre-exemple: le mode de consommation anglais du Porto, qu’on qualifiera de diversifié – cela va du foie gras au fromage, en passant par le chocolat, sans oublier le cigare. Dans sa nouvelle The Choice of Amyntas, Somerset Maugham a d’ailleurs écrit de fort belles choses sur la façon de boire entre 1 et 4 verres de Porto selon l’effet recherché et en dehors des repas.

Next Page